Limoges 7° C
mercredi 01 février

Quelles sont vos bonnes résolutions ?

07h00 - 16 janvier 2023
Quelles sont vos bonnes résolutions ?
Trop nombreuses et trop difficiles à tenir, les bonnes résolutions s'envolent souvent les semaines passant

Elles sont l'apanage du mois de janvier. Après les voeux, on prend de bonnes résolutions qui généralement ne sont pas ou peu appliquées. Pourquoi ?

Janvier compte trois inconditionnels : les vœux, la galette des rois et... les bonnes résolutions.

Squikit, un assistant personnel permettant la gestion des stocks alimentaires des foyers, a enquêté auprès de 1 214 personnes pour connaître les bonnes résolutions des Français en 2023. Sur la première marche du podium, on retrouve la volonté d'économiser davantage (52 %).

Économiser

Le journal de l'Aveyron Centre-Presse a listé des leviers pour faire des économies : « Arrêter de fumer : 3 600 € par an, avec les hausses régulières du prix du tabac, c'est le jackpot assuré. Moins de voiture : jusqu'à 10 000 € par an. Arrêter de jouer : 550 € par an. Moins de découverts : jusqu'à 235 € par an ». De quoi se faire plaisir et prévoir de bien jolies vacances !

Alimentation équilibrée

S'ensuit : avoir plus d'organisation au quotidien (47 %), la diminution du gaspillage alimentaire (46 %) et une alimentation plus équilibrée (42 %) en stoppant les régimes qui favorisent l'effet yoyo. Prenez garde à la sur-motivation, les changements brutaux sont difficiles à maintenir sur le long terme. Pour perdre du poids, rien ne sert de se restreindre. Ce qu'il faut, c'est retrouver les sensations simples de faim et de satiété. Il faut donc apprendre ou réapprendre à respecter son rythme et ses propres besoins.

Dans une même optique, nombreux sont ceux qui désirent modifier leurs vilaines habitudes en cessant de manger entre les repas, ce qui est mauvais à la fois pour la santé et pour la ligne. Comment ? En premier lieu, faire trois repas complets par jour pour ne pas avoir faim tout au long de la journée et ne pas se priver d'aliments-plaisir. Vous êtes gourmand ? Vous aimez le chocolat ? Alors, consommez-en au petit-déjeuner, qui est le repas où les graisses sont le plus rapidement brûlées, et cela vous empêchera de grignoter un carré, puis un carré, puis un carré et... encore un carré au fil des heures !

Contrairement aux idées reçues, se (re) mettre au sport n'apparaît qu'en cinquième position ex aequo (42 %). Et pour poursuivre : être moins connecté (33 %), faire plus attention à ses proches (28 %), adopter des comportements plus écologiques (27 %), ou encore apprendre une nouvelle compétence (23 %).

Arrêter de fumer

Elle ne ressort pas dans ce classement, pourtant cette décision revient sempiternellement tous les ans : arrêter de fumer. Consulter son médecin ou un tabacologue est nécessaire pour entamer une démarche sérieuse : il évaluera grâce à des tests les niveaux de dépendance physique et de motivation, et mesurera le monoxyde de carbone dans l'air expiré. En fonction du profil de fumeur, il adaptera le traitement. Patchs et/ou substituts nicotiniques oraux (pastilles, gommes) pris de manière prolongée multiplient par deux les résultats à trois mois. Quant à la varénicline (Champix®), elle atténue le manque et diminue le plaisir de fumer. De plus, il existe des astuces pour résister : boire un grand verre d'eau, se brosser les dents ou encore téléphoner à des proches... tout en s'abstenant de « boulotter » notamment des bonbons qui feront prendre du poids, d'où le fameux « Arrêter de fumer fait grossir ».

Nouveau départ

Des chercheurs américains de Pennsylvanie et de Washington ont démontré, de façon très sérieuse, que le premier jour de l'année était LE jour pour prendre des résolutions. Un peu comme le mois de septembre avec la rentrée, qui symbolise le début d'une nouvelle « année scolaire », janvier incarne un « nouveau départ » : un repère temporel qui aide à se fixer de nouveaux objectifs. En d'autres termes, une date-clé qui peut procurer le sentiment qu'on laisse derrière nous nos vieux travers pour devenir une personne meilleure, au régime ou plus sportive. Mais une fois qu'on sait que le 1er janvier est une date idéale pour prendre des résolutions, est-on pour autant plus assidu dans notre nouvelle façon de vivre ?

Des échecs

Des universitaires de Bristol au Royaume-Uni ont mené une étude montrant que seulement 12 % des personnes interrogées tiennent leurs engagements de nouvelle année. Parmi tous ceux qui avaient choisi d'éteindre la der des ders cigarettes au 31 décembre, 70 % des personnes ont échoué. Ceux qui souhaitaient entamer un régime n'ont pas vu l'aiguille bouger sur la balance. Alors les bonnes résolutions sont-elles vouées à l'échec ?

Être raisonnable

Des conseils ? Définir des objectifs simples et donc raisonnables, et dans l'absolu, ne s'en fixer qu'un seul, qui doit avoir du sens et vous correspondre. Ne pas mettre la barre trop haut, et surtout, se laisser du temps, car cela va demander des efforts et de l'implication personnelle. Ne pas griller les étapes et faire les choses graduellement. Envie de se remettre au sport ? Prenez les escaliers plutôt que l'ascenseur, allez au travail à vélo plutôt qu'en voiture, et évitez de vous inscrire à un marathon, même un semi-marathon dès le premier trimestre !

Mauvaises résolutions

Enfin, on peut opter pour ne prendre aucune résolution (ce qui finalement en est déjà une) ou pour la lecture du guide Mes mauvaises résolutions de Benjamin F. Valdugrain (Ed. Flammarion, 96 pages, format poche, 5 €). Avec cet anti-manuel de bonne conduite, on apprend à rater sa vie mois par mois : tester les pires techniques de drague, glandouiller au travail, faire exploser son empreinte carbone...

Un exemple hilarant ? Pour février, l'auteur propose si vous êtes en quête de l'âme sœur peut-être pour ne pas passer (encore ?) une Saint-Valentin en solo : « Apprenez des répliques par cœur, des déclarations enflammées » [...], empruntées aux grandes références cinématographiques (Love Actually !) : « Allons nous gaver d'amour jusqu'à en crever ; J'ai décidé que ma vie était trop simple. Je veux vraiment la compliquer... avec toi ».

Succès ou fiasco, il restera comme un leitmotiv pendant ces douze mois de 2023, une citation d'Alexandre Dumas : « Les résolutions sont comme les anguilles ; on les prend aisément. Le diable est de les tenir ».

0 commentaires
Envoyer un commentaire