Limoges 3° C
samedi 27 novembre

Vivre ensemble : les seniors adoptent la colocation (Dossier spécial seniors)

09h00 - 22 octobre 2021
Vivre ensemble : les seniors adoptent la colocation (Dossier spécial seniors)
Des « maisons partagées » fleurissent également dans l'Hexagone (© Rawpixel.com -stock.adobe.com) - ©

La colocation n'est plus réservée aux étudiants. Ce mode de vie conjuguant sphère privée et espace partagé séduit de plus en plus de seniors appréciant l'entraide et la convivialité.

Deux tiers des seniors de plus de 65 ans affirment bien vivre leur âge et huit sur dix sont en pleine possession de leurs moyens. Néanmoins, beaucoup redoutent que le vieillissement soit un jour synonyme de perte d'autonomie, notamment à partir de 80 ans. Entre le souhait de vieillir chez soi et la perspective d'entrer dans une maison de retraite, la colocation offre une troisième voie qui se développe en France.

Concept

Répandu dans d'autres pays européens comme la Belgique et l'Allemagne, ce concept peut faire l'objet d'une initiative individuelle ou être porté par différents organismes, associatifs, privés ou publics. Dans le premier cas, il s'agit souvent d'amis qui investissent ensemble dans un habitat commun dont ils partagent les charges et les espaces collectifs, tout en conservant des parties privatives afin de préserver leur intimité. L'entraide est souvent au cœur de ce type de projet, fruit d'une bonne entente et de valeurs partagées entre les protagonistes.

Un cadre convivial

En zone rurale, des propriétaires rénovent de vieilles bâtisses pour y aménager une colocation à destination des seniors vivant seul ou en couple, sur le modèle d'une pension de famille. En ville, des municipalités prennent l'initiative de mettre un logement social à disposition d'une colocation entre seniors en le dotant d'équipements adaptés au vieillissement.

Maisons partagées

Des « maisons partagées » fleurissent également dans l'Hexagone. Ces nouvelles formes d'hébergement sont en général proposées par des organismes spécialisés dans le secteur du grand âge. Elles s'adressent aux seniors qui ne veulent ou ne peuvent plus rester vivre seul à leur domicile ainsi qu'aux personnes en perte d'autonomie. Des auxiliaires de vie sont présentes sur place.

Ce sont des lieux de vie à taille humaine accueillant au maximum huit résidents. Chacun dispose d'un espace personnel avec un séjour-chambre meublé et décoré à sa guise, une salle d'eau, un jardinet en rez-de-chaussée ou un balcon. Les animaux de compagnie sont acceptés. Cuisine, salle à manger et coin détente constituent les espaces partagés. Les repas sont pris en commun. La convivialité est de mise dans une atmosphère où l'on se sent chez soi.

0 commentaires
Envoyer un commentaire