Limoges 20° C
dimanche 19 mai

Plus de 300 randonneurs ont marché vers Paris (supplément spécial J.O.)

07h00 - 03 mai 2024 - par Julien MOREAU
Plus de 300 randonneurs ont marché vers Paris (supplément spécial J.O.)
Les enfants ont apprécié cette belle balade, qui leur a permis de découvrir la nature et le patrimoine local

L'un des sept itinéraires de l'opération « La Grande Randonnée » vers Paris traversait l'ouest de la Haute-Vienne. Elle a rassemblé de nombreux randonneurs, sur une partie ou la totalité des trois étapes locales.

Dans le cadre de l'année olympique Paris 2024, la Fédération française de randonnée a décidé d'organiser une grande randonnée vers Paris, déclinée sous la forme de 7 itinérances au départ de la Méditerranée, du Pays basque, du Lyonnais, de l'Alsace, de la Bretagne pour terminer à Paris le 12 mai.

Trois étapes en Haute-Vienne

Trois des 558 étapes, d'une moyenne de 20 km ont eu lieu en Haute-Vienne. Le comité départemental a donc été sollicité pour préparer cet événement et encadrer les randonneurs. « C'est une belle vitrine pour notre activité. Nous y travaillons depuis trois ans, car il a fallu trouver les chemins, les entretenir, mais aussi solliciter des hébergements dans les communes de traversées », explique Jackie Braye, sa présidente, qui a invité des écoliers de Limoges à participer à certaines étapes.

« Nous avons rencontré des élèves lors de la récente Fête de la science. Nous leur avons parlé de randonnées, mais aussi de balisage et avons découvert que cela intéressait certaines écoles », ajoute-t-elle, ravie du succès de l'opération, qui sur les deux premiers jours a rassemblé plus de 300 participants. Les enfants ont apprécié cette belle balade, qui leur a permis de découvrir la nature et le patrimoine local à travers les diverses animations proposées par le PNR Périgord Limousin.

« Ils ont pu enlacer le chêne de Bramefan avec sa circonférence de plus de 4 mètres », précise Fabien Habrias, adjoint au maire de Rochechouart et délégué du parc. Les enfants ont surtout retenu avoir franchi le ruisseau des morts et sont tous repartis avec un sac et des goodies offerts par le Département. « La plupart des participants pratiquaient déjà la randonnée. Il faut quand même un peu d'entraînement pour avaler les 28 km de la première étape, qui a relié Firbeix à Saint-Laurent-sur-Gorre, avec deux arrêts, à Châlus et Champsac, puis les 26 km de la seconde étape, qui arrivait à Rochechouart via Saint-Auvent. Après une journée de repos, le groupe, emmené par les quatre ambassadeurs, partis d'Orthez ou de Cerbère, a repris l'itinérance le long du GR48 pour entrer en Charente via Le Pradeau », détaille la présidente, insistant sur la convivialité de la randonnée ainsi que son inclusion, puisque, sur certaines parties des étapes, les randonneurs ont accueilli des personnes en situation de handicap en joëlettes.

Recruter des licenciés

Les bénévoles de l'association locale « Autour De Nous » ont encadré le parcours.

« Nous avons commenté quelques endroits traversés, détaillant des éléments du patrimoine ou de la nature. Cela permet de faire découvrir les sentiers que nous empruntons régulièrement, mais également de faire la promotion des activités annexes, comme le balisage. Nous espérons que cette opération permettra de recruter d'autres licenciés », lance Daniel Rocher, le président du club qui compte 155 adhérents dont 15 animateurs et qui organise deux randos chaque semaine, qui, régulièrement, réunissent plus de 70 participants. « Nous marchons à des allures raisonnables, ce qui permet de prendre le temps d'admirer le paysage », insiste-t-il.

Face au succès remporté par cette opération, Jackie Braye avoue avoir lancé une réflexion avec ses homologues des départements voisins, afin d'organiser une randonnée événementielle du même type, à l'échelle de la région.

0 commentaires
Envoyer un commentaire