Limoges 9° C
mardi 23 avril

22, v'là « Peau lisse »

07h00 - 26 octobre 2023 - par Info Haute-Vienne
22, v'là « Peau lisse »
Des policières très très sexy !

Après plus d'un an de travail, Tapis Rouge présente son nouveau spectacle « Peau lisse », mêlant actualités et humour, sans oublier des plumes, des strass et des paillettes !

Vous êtes fans des Experts et de New York section criminelle voire, pour les plus francophones, Section de recherches et RIS police scientifique ? De l'ambiance des commissariats de police et des palais de justice en passant par la morgue ? Le tout saupoudré avec brio de plumes, de paillettes et de cancan, par le maître des lieux Rémi Pleindoux.

Alors composez le 17... non le 05.55.08.63.06. pour réserver et assister au nouveau spectacle de Tapis Rouge « Peau lisse ».

Un message d'espoir

Avec ce show, le public va rire de l'actualité, des événements sociétaux qui touchent notre pays et qui secouent la planète. Tous ces reportages que l'on voit au journal télé, mais avec un regard forcément très « music-hall », avec une sexy'touch sans vulgarité bien sûr. Avant l'ouverture du rideau, un texte, interprété par Martine Jacob, bien connue des milieux de la radio et du jazz, et actuelle présidente du Théâtre de la Passerelle, rappelle l'impact néfaste de l'homme sur notre Terre, tout en offrant un message d'espoir : « Si nous nous donnons la mission de mieux faire, de remettre un peu d'ordre, de dire à son voisin que nous l'aimons, que nous voulons communiquer, que nous voulons le respecter, l'admirer pour ses talents, ses œuvres, ses richesses et sa culture. Sans vouloir le voler, l'agresser, le faire souffrir... Ainsi nous créerons une véritable équipe, faite de 7 milliards d'équipiers, une équipe prête à reconquérir notre terre, nos continents, nos pays, nos identités ». Une ode à la paix rompue dès les premières minutes de « Peau lisse » qui débute sur fond d'émeutes urbaines avec la présence d'un « drôle » de CRS. Géant !

Des talents sur scène et dans l'ombre

Pour cette création « pleindouxienne » 2023, le cabaret a fait le plein de talents, avec Pierre Fourgeaud (chanteur), Cédric Tomas (magicien-humoriste), Pierre Schmidt (acrobate), la plantureuse Céline Baradat (danseuse et chorégraphe, qui a brûlé les planches du Paradis Latin à Paris), Sarah Debray, Marjorie Gauthier, Ophélie Parouty et Serena Peytoureau (les sublimes danseuses). À la mise en scène, on retrouve, naturellement, le maître de cérémonie Rémi Pleindoux.

Pendant près de trois heures, plus de vingt tableaux sur une scène encore plus grande vont bluffer les spectateurs, avec des changements de décors « numériques » retransmis sur un écran géant de 30m2, et des effets spéciaux incroyables. Quelque 150 costumes, imaginés et cousus par Rejane Surget et Eléa Daude, habilleront les performers !

La qualité est le maître-mot. Tout est pensé avec goût, justesse et professionnalisme : paupières closes, Limoges est si loin ; Paris, avec l'évocation des Champs-Elysées et un clin d'œil au Lido qui a tiré sa révérence cet été, brille dans les yeux et le cœur.

Bienvenue dans l'univers de la police

Bureau de police avec des policières en guêpière (la gent masculine aimerait certainement se faire passer les menottes !), service de médecine légale, tribunal avec des avocates à la mini-robe, bar de la justice, univers carcéral avec les parloirs et les drones (nouveau facteur par les airs !), sécurisation des manifestations, tout est passé en... revue (presque normal pour un cabaret !). Les délits et autres larcins sont l'occasion de s'amuser, de plaisanter, de se moquer : vol, jeux, drogues..., et parce qu'« On peut rire de tout mais pas avec tout le monde » (célèbre phrase de Pierre Desproges reprise par Coluche), le harcèlement et les violences conjugales seront abordés avec davantage de sensibilité et de subtilité.

Enfin, que serait la vie sans la politique ? Quelques élus « jupitériens » complètent la distribution de ce show, proposant des chansons inédites (pensez à Bribri et Manu dans un cabriolet italien choupinou), des tubes revisités, ainsi que des standards de la variété française, repris en chœur par le public (Le rire du sergent, ou Femme, femme, femme). Sans omettre des références quasi obligées à Sherlock Holmes, Mission Impossible, Le Flic de Beverly Hills et, évidemment, le groupe Police avec Every breath you take...

Et parce que Tapis Rouge sait mêler la tradition des plus grands cabarets et la modernité des équipements, un protagoniste fait une entrée 2.0 : l'intelligence artificielle, que Rémi Pleindoux utilise, à bon escient, en démonstration pour une plaidoirie et une poésie !

Mais « Peau lisse » demeure un spectacle de crazy horse humoristique, où la participation des spectateurs (mais qui est donc cet Hannibal Lecter assis à table dans la salle ?) est un ingrédient à part entière du show, le complice d'un crime portant atteinte à la morosité. Police, Peau lisse, Peau liesse... servie sur un Tapis Rouge, qui depuis son ouverture le 1er avril 2015 a déjà accueilli 100 000 spectateurs conquis !

0 commentaires
Envoyer un commentaire