Limoges 17° C
samedi 24 septembre

Le LABC a construit une équipe endurante

08h00 - 16 septembre 2022
Le LABC a construit une équipe endurante
Romain Leclaircie est satisfait de l'état d'esprit du groupe

Le LABC a renforcé son équipe première dans l'espoir de terminer la saison dans le haut du classement et surtout d'offrir de belles bagarres aux fidèles supporters de la salle municipale.

La saison dernière, l'équipe première du LABC n'a pas atteint les playoffs comme elle l'espérait, terminant de fait le championnat dès le 9 avril. Au lendemain de cette déconvenue, les dirigeants sont partis en quête de nouvelles joueuses pour soutenir les six restant au club, dont Johanna Breuil, qui entamera sa huitième saison au LABC. " Nous avons constitué une équipe ambitieuse pour continuer à développer notre projet. Nous avons conservé tous nos labels, notamment sur la qualité de notre formation, qui demeure au plus haut niveau national pour l'élite féminin, et l'école de basket. Nous débutons la saison avec trois équipes en championnat de France et quatre en régional ", constate le président Jean-Paul Robert.

Cet été, le LABC a signé une convention avec le CSP pour rapprocher les deux clubs phares de la ville et mutualiser certains moyens. " C'est d'autant plus facile que nous ne risquons pas de nous marcher sur les pieds, puisque nous nous adressons exclusivement aux filles et eux aux garçons. Nous avons déjà organisé des événements ensemble, dont un Open plus 3x3, et monté des séances communes de formation. Ce type de partenariat est dans l'air du temps ", précise le président. Le maillot des deux clubs portera un visuel identique symbolisant ce rapprochement.

ABNÉGATION

Malgré quelques difficultés pour trouver sa dernière recrue, l'entraîneur Romain Leclaircie est satisfait du comportement de ses joueuses à la veille d'attaquer le championnat. " J'ai souhaité créer une équipe ambitieuse et complète sur toutes les lignes, en doublant les postes de jeu et en associant des jeunes. Les recrues ont été sélectionnées sur leur qualité de compétitrice afin de stimuler les entraînements du groupe, ce qui est totalement réussi, grâce à Zahra Wajih et Stella Mavuanga, deux meneuses expérimentées, qui savent organiser le jeu. Goundo Diallo, internationale malienne de 25 ans, renforce l'effectif au poste d'arrière tandis que Anne-Françoise Diouf, qui évoluait en LF2 à Calais la saison dernière et qui est régulièrement sélectionnée avec l'équipe nationale du Sénégal, sera la gardienne de notre temple. Véritable point de fixation de notre raquette, elle imposera sa densité physique dans ce championnat. La dernière recrue est Zuzanna Puc, qui n'a pas joué l'an dernier, puisqu'elle arrive tout droit des États-Unis où elle terminait son cursus scolaire. En équipe nationale polonaise sur toutes les catégories jeunes, elle est passée par l'université de UTEP et Utah. Nous avons donc beaucoup plus de densité pour notre cinq majeur ", explique le coach.

Romain Leclaircie a pu tirer quelques enseignements des rencontres amicales, notamment avec la victoire au buzzer lors du match face au Poinçonnet, une équipe que le LABC aura l'occasion de recroiser au cours de la saison régulière. " Cette victoire à l'arraché permet d'acquérir de la confiance et m'a prouvé que les filles pouvaient faire preuve d'abnégation quand l'équipe est en difficulté. Lors du match retour, elles ont prouvé qu'elles savaient se mobiliser pour recoller au score, même si au final, on a perdu de 4 points. L'état d'esprit est vraiment excellent et sera utile dans ce championnat où de nombreuses équipes pourront prétendre à terminer en haut de tableau ", ajoute-t-il.

C'est notamment ce projet sportif basé sur une équipe compétitive qui a séduit les recrues. " Grâce à ces matchs amicaux, nous avons rapidement trouvé nos repères ", confie Zahra Wajih. Quant à Stella Mavuanga, elle n'a pas hésité à signer pour un championnat inférieur en espérant rapidement retrouver la LF2 : " Je savais que j'allais avoir des responsabilités au sein du groupe et pouvoir performer ".

0 commentaires
Envoyer un commentaire